REGION ET PLAGES DU DEBARQUEMENTS

La région et les plages du débarquement

 

Le patrimoine régional de la Normandie : De la culture à la gastronomie

 

Berceau historique de la Normandie, la côte de Nacre offre ses plus belles plages versant mer, et vous plonge au cœur des racines normandes à Bayeux côté terre.

 

Parcourez le destin de Guillaume le Conquérant en admirant la tapisserie de Bayeux « la reine Mathilde », qui retrace les grandes heures de la conquête de la Grande Bretagne.

Franchissez les portes de l’histoire de la seconde guerre mondiale en longeant les plages du débarquement : Utah Beach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach. Ne manquez pas les fameux sites du D-Day de la Pointe du Hoc, le cimetière Américain de Coleville-sur-Mer, les Batteries de Longues-sur-Mer et le Port artificiel d’Arromanches-les-bains.

De Bayeux à Caen le patrimoine est aussi un vestige culturel et artistique qui passe par Deauville jusqu’au port de Honfleur. Prenez le temps de visiter les fameuses abbayes de Normandie: Le Mont Saint-Michel,  Jumièges, Caen, Juaye-Mondaye. Ne manquez pas les cathédrales de Bayeux et de Rouen ou encore la Basilique de Lisieux.

Si les visites culturelles ne vous conviennent pas, vous trouverez forcément un moyen de vous délecter autour de l’assiette. La région Normande offre de nombreux fruits notamment à travers l’agriculture et la pêche.

En passant par la culture de la pomme avec ses nombreux vergers, pour y produire le fameux Calvados, le Pommeau et le Cidre.

Dans ces mêmes vergers, vous pourrez également croiser les nombreuses vaches de races « Normandes », réputées pour leur qualité de  lait, qui est omniprésente dans la gastronomie locale : le beurre, le lait, la crème fraîche d’Isigny, mais également pour la  transformation fromagère à travers les fromages AOP de Normandie,  à savoir les fameux  : Camembert, LivarotPont-L’évêque et Neufchâtel. 

Si les bovins avec leur robe tricolore représente souvent l’image de la Normandie, c’est au détriment d’autres animaux très prisés des Restaurants et des amateurs de la région : Les agneaux de prés salés du Mont Saint-Michel, le cochon de Bayeux.

Outre la faune locale qui possède de nombreux atouts, la région ne manque pas de recettes notamment pour les gastronomes et bouches sucrés  avec la « Teurgoule« , le « Douillon » ou  pour les amateurs d’abats : Les Tripes à la mode de Caen, L’andouille de Vire.

Bien entendu, c’est sans compter la richesse d’un littoral qui borde toute la région, amenant au passage son lot de produits portés par la pêche et ses nombreuses infrastructures.

Le village de Port-En-Bessin figure parmi les 10 plus importants ports de pêche Français, symbole de l’activité halieutique Normande,  il s’illustre au travers de manifestation rendant hommage aux pêcheurs avec « La Bénédiction de la Mer », « Le Goût du Large« , événements qui célèbrent aussi les spécialités locales tel que la Coquille Saint-Jacques et autres produits de la Mer.

Sur les 600 km de côtes dont dispose la Normandie, certains endroits sont soumis à de forts coefficients de marées, notamment la baie du Mont-Saint Michel, inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO, où l’on a observé le plus important marnage d’Europe avec une amplitude de 10 mètres.

La baie de Veys, plus à l’abris des vents dominants, demeure plus propice à l’élevage et l’affinage des « huîtres Normandes » au travers d’important parcs ostréicoles.

 


 

 

Pour plus de renseignements sur la région, visitez les différents sites Internet du Tourisme :